En 2016 l’Institution Sainte Marie
fête sa 101ème rentrée scolaire !

 

Projet éducatif
1000+

Elèves

L’Institution comprend plus d’un millier d’élèves de la Maternelle à la Terminale.

35

Classes

Elle comprend 36 classes de la Maternelle à la Terminale.

70+

Enseignants

Elle comprend plus de 70 enseignants de la Maternelle à la Terminale.


L'histoire de l'Institution Sainte Marie

  • 1900 : Une Ecole Catholique Libre est fondée boulevard Jeanne d’Arc à Aubagne.
  • 1915 : L’Ecole prend le nom d’ECOLE SAINTE MARIE et s’installe chemin de Riquet.
  • 1957 : L’Ecole de Garçons et l’Ecole de Filles comptent respectivement 35 et 70 élèves. Ces élèves quittent l’Ecole à l’âge de 14 ans après le Certificat d’Etudes.
  • 1958 : L’Association d’Education Populaire (ancêtre de l’O.G.E.C actuel) est déclarée à la Préfecture des Bouches du Rhône. Elle a pour but d’organiser le fonctionnement des Ecoles Catholiques d’Aubagne.
  • 1960 : L’Ecole de Garçons passe sous contrat simple avec l’Etat. Elle compte 145 élèves répartis en 5 classes.
  • 1962 : L’Ecole de Filles qui résidait toujours au boulevard Jeanne d’Arc le quitte pour rejoindre l’Ecole de Garçons au chemin de Riquet. Elle obtient aussi un contrat simple avec l’Etat. Les bâtiments existant sont entièrement rénovés et agrandis. La première classe de 6ème ouvre ses portes.
  • 1963 : Ouverture d’une 5ème. L’ensemble de l’Ecole comprend 240 élèves dont 150 utilisent  son car de ramassage et 180 élèves prennent chaque jour les repas à la cantine.
  • 1964 : Ouverture d’une 4ème. Un deuxième car de ramassage est acheté.
  • 1965 : Ouverture d’une 3ème. Les deux écoles, garçons et filles, sont regroupées et forment un Groupe Scolaire Mixte allant de la Maternelle à la fin de 3ème. Par la suite, le nombre de demandes d’inscriptions ne cessant d’augmenter, une classe supplémentaire est aménagée chaque année dans un nouveau bâtiment.
  • 1975 : 4 classes sont construites en surélévation du nouveau bâtiment. Le réfectoire est agrandi, la cuisine entièrement rénovée et le chauffa central installé.
  • 1978 : Le Collège passe sous contrat d’association avec l’Etat.
  • 1979 : Pour assurer la suite u Collège et répondre au désir des parents, création du Lycée d’Enseignement Général et Technique dans les locaux paroissiaux de l’ancienne Œuvre de Jeunesse Saint Louis au 13 de la rue Jeu de Ballon. M. Jacques WOLFF en prend la Direction qu’il assumera pendant 35 ans. Ouverture de 2 classes de Seconde.
  • 1980 : Ouverture des classes de Première au Lycée. Un laboratoire est installé au Collège ainsi qu’au Lycée.
  • 1981 : Ouverture des classes de Terminale au Lycée. L’Institution comprend 750 élèves répartis en 27 classes. La cantine assure le repas de midi à 650 élèves.
  • 1987 : Un nouveau bâtiment est construit au Collège pour accueillir  une salle d’informatique et de nouvelles salles de cours.
  • 1988 : Réaménagement complet des cuisines, un Restaurant Scolaire voit le jour.
  • 1990 : Informatisation complète des 3 niveaux de l’Institution (Ecole, Collège et Lycée).
  • 1995 : L’Institution comprend 860 élèves. Elle fête son 80ème anniversaire le 21 mai et organise à cette occasion un grand concert sous chapiteau du chanteur Yves Duteil.
  • 1998 : Un ancien bâtiment du Lycée est entièrement reconstruit pour y accueillir des salles de classes, un laboratoire, une grande salle informatique et une grande salle polyvalente.
  • 2003 : Un troisième bâtiment est construit au Lycée en vue de son extension. Il y accueille un nouveau laboratoire de Sciences Physiques ainsi que plusieurs salles de cours. Les nouveaux bureaux de la Vie Scolaire et de l’Administration et de la Direction s’y installent.
  • 2015 : En septembre l’Institution Sainte Marie fête sa Centième Rentrée Scolaire ! Elle comprend plus d’un millier d’élèves de la Maternelle à la Terminale.
  • 2016 : Journée de Festivités marquant le Centenaire de l’Institution le samedi 28 mai à Aubagne.
"Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers" Marcel Pagnol, La Gloire de mon père (extrait), 1957

« Je suis né dans la ville d’Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers »
Marcel Pagnol, La Gloire de mon père (extrait), 1957

top